Chiens de gouttière

Chiens de gouttière, Seghers, 1989

Roman-par-nouvelles. Un petit quartier, ses habitants, leurs rencontres, la place du marché, le bar où ils se retrouvent… Toute une géographie humaine.

Les personnages reviennent d’une nouvelle à l’autre, se croisent, s’éloignent. Ils parlent. Ils échangent des mots : à toi à moi. Ce n’est pas toujours très gai, mais c’est souvent drôle. Comme dit l’un d’eux, « on n’a pas une vie d’existence. » Et un autre : « raison de plus pour en rire. »

tous les textes et les photos de ce site appartiennent à Jean Noël Blanc, sauf mention contraire - droits réservés.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×