Langue de chat

Langue de chat, illustr. Laurence Quentin, Pocket, 1995 (La Farandole, 1993)

Comment débute l’écriture d’un roman ? Je posais la question un jour à la maison, à table, et Julien, un de mes fils, m’a répondu aussitôt que je n’avais qu’à inventer l’histoire d’un chat qui parle et qui annonce la date d’un attentat et qui – mais je lui ai coupé la parole : je ne voulais pas entendre la suite, ce début me paraissait suffisamment appétissant pour que je me débrouille tout seul maintenant.

Donc « Langue de chat » parle d’un chat qui parle. Mais qui peut l’écouter et le croire ? Le garçon dont il est le confident habituel ? Mais qui croira un enfant qui dit avoir entendu parler son chat ? Le garçon essaie, en remontant de plus en plus haut dans la chaîne des autorités susceptibles d’entendre le message et de prévenir le danger. Mais les heures passent, le temps presse, la date fatidique approche. Et si personne n’écoutait ce que dit un enfant ?

tous les textes et les photos de ce site appartiennent à Jean Noël Blanc, sauf mention contraire - droits réservés.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×