Tir au but

Tir au but, Seuil, Points, 1999

Première enquête de l’OPJ Tavernier. Comment le définir ? Disons que, pressé par la commande du Seuil (trois romans policiers en deux ans), je me suis débrouillé avec les moyens du bord pour inventer un personnage de flic : ce n’est pas un colosse, il est grognon plus souvent qu’à son tour, il est un peu maniaque pour la langue française qu’il juge malmenée aujourd’hui, il est caustique, et il se détend en faisant du vélo dès qu’il le peut.

Ici, il enquête sur un club de football (puisque la commande qu’on m’avait faite portait sur « trois romans policiers dans les milieux du sport). Forcément, il tombe sur une histoire de magouille financière : il y a tant d’argent circulant dans ce milieu que cette manne attire les gens indélicats.

Tavernier y gagnera peut-être l’estime de ses supérieurs, mais il y perdra quelques illusions sur les hommes et sur le sport.

tous les textes et les photos de ce site appartiennent à Jean Noël Blanc, sauf mention contraire - droits réservés.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×