Virage serré

Virage serré, Archipoche (L’Archipel), 2008

Ce roman est le fils d’un mariage entre deux désirs : celui d’un organisme officiel de recherche sur les accidents de la route (le Predit), qui cherchait à populariser ses analyses par le biais d’un polar, et celui d’un auteur qui avait envie de reprendre un personnage qu’il avait abandonné depuis quelques années : l’officier de police judiciaire Tavernier.

Le récit s’articule donc autour d’un accident de la route survenu à une amie proche de Tavernier. Par réflexe, il veut connaître le coupable, mais l’enquête conduite localement par la gendarmerie lui paraît trop lente. Il s’y colle donc, et, quoique retraité maintenant, il mène sa propre investigation – pour découvrir que les causes des accidents de la route ne sont pas toujours où on les imagine. Et pour se débrouiller, ensuite, avec les conséquences tragiques de l’accident.

tous les textes et les photos de ce site appartiennent à Jean Noël Blanc, sauf mention contraire - droits réservés.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×