Vélo, chats et dessin

Il faut bien avoir des défauts : j’aime faire du vélo, j’aime les chats, j’aime dessiner.

Le vélo, ce n’est pas ma vocation première. J’ai plutôt été un footballeur passionné, longtemps, mais j’ai dû raccrocher mes crampons lorsque des jeunes gens moins bons que moi techniquement me passaient sans peine simplement parce qu’ils avaient 20 ans de moins que moi. Je me suis donc mis au vélo. Les balades en solitaire sur les petites routes m’offrent à présent les cadeaux inestimables du temps et du silence, et me procurent l’expérience curieuse de me faire dépasser dans les cols par des vétérans qui ont 20 ans de plus que moi.

Pour les chats, j’ai une vocation d’amoureux : j’ai toujours vécu avec eux et je ne peux pas imaginer d’exister sans leurs caresses. Quand je serai grand, j’écrirai un livre pour parler des bonheurs qu’ils m’ont apportés. Quelques peines aussi, hélas. Mais plus de bonheurs que de peines.

Quant au dessin, c’est une passion malheureuse. J’aurais préféré être dessinateur plutôt qu’écrivain. Le hasard sans doute en a décidé autrement. Alors je gribouille souvent, mais je ne me suis jamais consacré à cet art avec l’assiduité nécessaire pour devenir professionnel. Je ne suis qu’amateur (mais aux deux sens du terme : celui qui s’essaie, celui qui aime).

J’ai publié plusieurs livres à propos de football ou de vélo, et deux dont les personnages principaux sont des chats. J’espère un jour être capable de publier un livre de dessins.

tous les textes et les photos de ce site appartiennent à Jean Noël Blanc, sauf mention contraire - droits réservés.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×